DISTILLERIE | VIGNOBLE

La vigne
Terroir privilégié sur coteaux calcaires

Quatre vingt dix hectares d’un vignoble unique en Charentes.
Fondé sur le choix de neuf cépages nobles judicieusement choisis pour leur spécificité, leur harmonieuse complémentarité. Contrairement à la tendance actuelle, Beaulon est resté fidèle aux cépages traditionnels du 16ème siècle : Folle Blanche, Colombard et Montils pour le cognac ; Sémillons, Sauvignon pour le pineau blanc ; Cabernets Franc et Sauvignon et Merlot pour le pineau rouge.

Les Cognac et Pineau des Charentes du Château de Beaulon, sous la houlette rigoureuse et passionnée de Christian Thomas depuis plus de quarante ans, ont acquis une renommée de qualité « d’exception » tant en France qu’à l’étranger.
Bien plus qu’une appellation d’origine contrôlée, les cognacs et pineaux sont une culture, un art de vivre dans la délectation et le raffinement. Les Cognac et Pineau sont issus d’un seul vignoble, unique en Charentes, répertorié au cadastre domaine de Beaulon, garantissant l’authenticité du château.
Un savoir-faire ancestral allié au perfectionnement de la modernité technique dans les chais.

La distillerie
Regard sur l'univers clos de la magie

Distillation sur lie légère dans quatre petits alambics tout en cuivre martelé à la main, cols de cygnes, chapiteaux dans la plus ancienne tradition.

Leur faible volume favorise la concentration des arômes fruités et floraux caractéristiques de nos vins et d’en extraire la quintessence.

Les chais et le paradis
Mystérieux et fascinants

Cinq chais traditionnels de vieillissement abritent jalousement, derrière leurs gros murs de pierre et dans la pénombre fraîche, les prestigieux Cognac et Pineau du Château de Beaulon. Plus de trente récoltes sont assoupies dans leurs petits fûts de chêne pour des décennies.
A Lorignac, où se trouvent les chais, ce sont les toits noircis par le champignon « Torula » qui révèlent la vocation intemporelle des bâtiments et les distinguent entre tous.
Á l’intérieur, les barriques « blondes » sont entreposées au-dessus de la terre battue pour favoriser l’évaporation bienfaisante des esters. Cette évaporation « la part des anges » concentre les arômes et enrichit de sublimes fragrances nos cognacs et nos pineaux.
Le Paradis, où sont conservées les eaux de vie les plus précieuses du Château, détient la mémoire et le savoir faire de tous ces hommes de passion qui se succédèrent en ce lieu.